VOUS ÊTES ICI > Asthme dû aux cytostatiques

Asthme dû aux cytostatiques


Agent(s) : MITOXANTRONE,
Métier(s) : INFIRMIERE, PERSONNEL MEDICAL,

Conditions

Dans le cas présent, l'exposition aux cytostatiques date de 13 ans. Les signes cliniques se sont développés au bout de 10 ans.

Symptômes

Rhinite avec rhinorrhée prédominante, dyspnée, et attaque d'asthme 3 heures après le début du travail. Des dermites de contact et de l'eczéma ont été décrits avec la mitomycine C et les sels de platine.

Incidences

Aucun cas décrit dans la littérature à ce jour, mais la surveillance de l'effet des drogues anti-néoplasiques n'avait pas été faite dans ce sens. La mitoxantrone est un anthracènedione.

Diagnostic

Le diagnostic se fait par le test de provocation bronchique avec mesure TPB et la mesure des paramètres biologiques dans le lavage broncho-alvéolaire (LBA) : augmentation des éosinophiles, et après 18 heures, augmentation des neutrophiles et des lymphocytes.

Bibliographie

Allergy 2002,57:461 Walusiak J.

Tableau