VOUS ÊTES ICI > Asthme dû au soja

Asthme dû au soja


Agent(s) : SOJA,
Métier(s) : AGRICULTEUR, DOCKER, INDUSTRIE ALIMENTAIRE,

Conditions

La sensibilisation dans l'industrie alimentaire est classique; plus rare est la sensibilisation du personnel portuaire et des sujets dans l'environnement. La sensibilisation aux coques de soja est différente de la sensibilisation à la farine de soja. Certains allergènes sont communs, d'autres sont propres aux débris végétaux. L'allergène concerné dans l'asthme épidémique dû au soja est le plus souvent le Gly m2, et le Gly m1b, alors que l'allergène de la farine de soja contient des protéines de fort PM (18 à 51 kDa).

Symptômes

Asthme avec dyspnée plutôt en fin de journée, se prolongeant plusieurs heures après le travail. Rhinite importante.

Incidences

Incidence : faible, mais il y a eu de véritables épidémies d'asthme en particulier à Barcelone après des déchargements de soja, concernant la ville dans son ensemble.Mécanisme à IgE. L'atopie rentre moins en ligne de compte que l'hyperréactivité bronchique.

Diagnostic

Prick test. Dosage immunologique : ImmunoCAP soja(f14) et soja recombinant Gly m4, rGly m4 (Rf353). Test de provocation bronchique en milieu hospitalier.

Bibliographie

Allergy 2003,58:350-351 Maggio P. et al.
Int. Arch. Allergy Immunol. 1999,119:69 Codinar et al.
Clin. Exp. Allergy 2000,30:839 Quirce S. et al.
J. Allergy Clin. Immunol. 1988,81:264 (Abstract)
J. Allergy Clin. Immunol. 1988,82:25
N. Engl. J. Med. 1989,320:1997
Lancet 1989,1:179
Lancet 1986,1:900
Clin. Allergy 1977,7:369

Tableau

Régime Général n°66 et n°66bis
Régime Agricole n°45A et n°45BCD