VOUS ÊTES ICI > Asthme dû au nickel

Asthme dû au nickel


Agent(s) : NICKEL, SELS DE NICKEL,
Métier(s) : INDUSTRIE DE LA PETROCHIMIE, INDUSTRIE DES CERAMIQUES, METALLURGISTE, SOUDEUR,

Conditions

Fabrication d'acier inoxydable, émaillage de l'acier, fabrication de graisses et d'huiles alimentaires, de batteries. L'exposition aux sels de chrome ou de nickel (dichromate de potassium et sulfate de nickel).

Symptômes

Toux et oppression thoracique au début puis asthme pendant et après le travail. Il est parfois difficile de relier l'asthme au travail car les symptômes sont longtemps silencieux et atypiques.Ensuite, les symptômes sont rythmés par le travail puis deviennent constants. On observe également une urticaire et un oedème de Quincke à côté des classiques lésions d'eczéma.

Incidences

Incidence faible, mais tout sujet exposé professionnellement au Nickel et développant un asthme doit être exploré car cet asthme est sévère et évolue vers une bronchopathie chronique. Mécanisme à IgE.L'atopie ne semble pas en cause.Un patch-test au Nickel positif ne préjuge pas du risque d'apparition de l'asthme. Les tests cutanés immédiats ne sont pas toujours fiables et pourraient être dangereux.

Diagnostic

Prick test : 0.1, 1, 10, et 100mg/ml de NiSO4 ou 0.1mg/m l de NiSO4-6H2O.Dosage immunologique : ImmunoCAP (couplage spécial) avec NiS04-HSA. Le test de provocation bronchique réaliste en milieu hospitalier est le plus fiable. Il engendre des réactions immédiates, retardées ou duales. Dans la métallurgie, des sensibilisations concomitantes sont décrites aux sels de chrome et de nickel.

Bibliographie

Am J Ind Med 2012 ,55:353-360 Arrandale VH et al
G. Ital. Med. Lav. Ergon. 2008,30:139-141
Inter. Arch. Occup. Environ. Health 2006,79:483-486 Fernandez-Nietto M. et al.
Eur. Resp. J. 1990,3:202
Fiche All. Resp. Prof. n°13 INRS
IARC. Sci. Publ.1984,403
Br. Ind. Med. 1984,41:51
J. Allergy. Clin. Immunol. 1983,72:407;
J. Allergy. Clin. Immunol. 1982,69:55;
Int. Arch. Occup. Environ. Health 1975,36:137;
Int. Arch. Occup. Environ. Health 1985 56:11;

Tableau

Régime Général n°37 n°37 bis