VOUS ÊTES ICI > Asthme dû au café vert et au café grillé

Asthme dû au café vert et au café grillé


Agent(s) : CHRYSONILIA SITOPHILA, FEUILLE DE CAFE, GRAIN DE CAFE, HEMILEIA VASTATRIX, NEUROSPORA SITOPHILA, RICIN,
Métier(s) : DOCKER, INDUSTRIE DU CAFE, MANUTENTIONNAIRE,

Conditions

Le contact se fait pendant la manutention et le transport des sacs contenant le café vert. La contamination des sacs par les tourteaux de ricin peut être une autre cause d'asthme. Le café vert et le café grillé contiennent le même allergène, mais dans le café grillé, les taux sont très faibles. Une moisissure, Hemileia vastatrix, appelée aussi la rouille de la feuille de café, a été mise en évidence comme agent pouvant entraîner de l'asthme dans les régions de production du café.Neurospora sitophila peut également être responsable de signes cliniques chez les distributeurs de café. Chrysonilia sitophila (la moisissure rouge du pain) peut contaminer le café et donner des asthmes professionnels. En 2010 un cas a été publié en France ou l'identification moléculaire de Chrisonillia sitophila a pu être faite.

Symptômes

Asthme typique, parfois sévère, régressant au début à l'arrêt du travail mais qui peut s'aggraver. Ces symptômes sont souvent accompagnés de rhinite de conjonctivite et d'urticaire.

Incidences

Incidence : environ 10% des sujets exposés. Le mode de conditionnement du café est l'élément essentiel (des sacs neufs ou à jeter sont nécessaires). L'atopie est presque constante. Le mécanisme à IgE est classique mais des réactions de type III et IV peuvent exister. Il existerait une antigènicité croisée entre les graines de ricin et le café vert (15 allergènes communs).

Diagnostic

IDR avec l'extrait de grain de café vert.Dosage immunologique : ImmunoCAP café vert (graine) (k70), graine de ricin (k71). Le test de provocation bronchique à l'hôpital et l'histoire clinique sont les deux autres moyens de diagnostic. Pour la moisissure Hemileia vastatrix et la moisissure Sitophila, le mécanisme est IgE dépendant, mais il n'y a pas de test cutané commercialisé, ni de dosage de ces IgE.

Bibliographie

Clin Vaccine Immunol 2010,17:1645-6 Francuz B et al
Allergy 2009,64:1686-1687 Monzon S. et al.
Ann. Allergy Asthma Immunol. 2009,102:168-169 Heffler E. et al.
Allergy 2001,56:684 - Croce M.A. et al.
J. Allergy Clin. Immunol. 1996,98:464 - Lemière C. et al.
Clin. Exp. Allergy 1995,25:643
Int. Arch. Occup. Environ. Health. 1988,61:7
Am. Rev. Resp. Dis. 1982,125:199;
Clin. Allergy 1978,8:217;
J. Allergy Clin. Immunol. 1978,62:143;
Can. Med. Assoc. J. 1961,84:469;

Tableau

Régime Général n°66 et n°66bis
Régime Agricole n°45A et n°45BCD