VOUS ÊTES ICI > Asthme dû à la poussière de thé

Asthme dû à la poussière de thé


Agent(s) : CAMOMLLE, THE, THE VERT,
Métier(s) : INDUSTRIE ALIMENTAIRE,

Conditions

Le produit en cause serait la poussière des feuilles de thé sèches et une sorte de bourre résiduelle présente lors de l'ensachage du thé. Parmi les composants de la feuille de thé, le gallate d'épigallocatechine (EGCg;PM:458 daltons) semble être l'allergène majeur.Avec la mode des thés parfumés, un cas d'asthme professionnel dû à la camomille contenue dans un thé à été décrit. Des cas d'asthmes professionnels dûs au thé vert ont été décrits au Japon.

Symptômes

Rhinite, toux, coryza spasmodique, oppression respiratoire et asthme.

Incidences

Incidence : rare, quelques cas décrits. Le mécanisme reste à déterminer, peut être irritatif. L'incidence du tabagisme comme co-facteur a été parfois décrit. Dans une population d'ouvriers exposés aux poussières de thé, le bronchospasme induit par l'effort est plus fréquent que dans une population témoin. Cette pathologie est liée à l'atopie.

Diagnostic

Tests cutanés négatifs. ImmunoCAP thé(f222). Le test de provocation bronchique (fait à l'hôpital) avec la poussière des feuilles de thé est positif avec une réaction immédiate et retardée. Les tests cutanés positifs avec l' EGCg sont hautement significatifs. L'association d'une DL Metacholine positive (PC20) et des tests cutanés avec l'EGCg donnent le diagnostic.

Bibliographie

Nippon Naika Gakki Zasshi 2009,98:866-867 Kawano T et al.
Allergy 2008,63:1087-1094 Vandenplas O et al.
Arh Hig Rada Toksikol. 2005,56:317-326 Minov J.
Clin. Exp. Allergy 2003,33:1252-1255 Shirai T. et al.
Chest 1994,106:1801
Int. Arch. Occup. Environ Health 1985,56:57
Thorax 1990,45:203
Eur. Resp. J. 1988,1:769
Br. J. Ind. Med. 1970,27:181

Tableau

Régime Général n°66bis
Régime Agricole n°45BCD