VOUS ÊTES ICI > Asthme dû à la poudre de lycopode

Asthme dû à la poudre de lycopode


Agent(s) : LYCOPODE,
Métier(s) : COIFFEUR, DENTISTERIE, INDUSTRIE DES COSMETIQUES, INDUSTRIE DES PRESERVATIFS, INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE, PYROTECHNIQUE,

Conditions

La poudre de lycopode (nom vulgaire : pied-de-loup ; nom scientifique : Lycopodium clavatus) est formée par les spores de la plante. Dans les usines de fabrication de préservatifs, le poste le plus exposé est celui de l'emballage. Dans les salons de coiffure, la poudre de lycopode était utilisée sous forme de spray anti cheveux gras (les cas sont rares).

Symptômes

Rhinite, conjonctivite et asthme apparaissent, rythmés par le travail ; ils sont typiques des allergies réaginiques. Urticaire et dermites de contact.

Incidences

Incidence : liée à la proportion de sujets atopiques présents sur les lieux du travail.Mécanisme à IgE. La poudre de lycopode est utilisée dans un grand nombre d'industries, beaucoup de travailleurs peuvent être atteints ; en particulier récemment comme poudre recouvrant les objets en latex. L'incidence est plus forte pour les rhino-conjonctivites que pour l'asthme.

Diagnostic

Tests cutanés décrits : par scarification (anciennement). Actuellement, des Patch-tests avec des Finn chambers sont pratiqués en routine. L'intensité de la réponse à ces tests n'est pas corrélée avec l'intensité des signes cliniques ni bronchiques. Dosage immunologique : ImmunoCAP Lycopodium (couplage spécial-Phadia). Test de provocation bronchique réaliste, en milieu hospitalier.

Bibliographie

Rev. Mal. Respir. 2005,27 Soumis à publication Thorette C. et al.
Allergy 2000,55:836 Rask-Andersen A. et al.
Thorax 1993,48:774
Rev. Fr. Allergol. 1984,24:85;

Tableau

Régime Général n°66