VOUS ÊTES ICI > Asthme dû à la pipérazine

Asthme dû à la pipérazine


Agent(s) : CITRATE DE PIPERAZINE, DICHLORHYDRATE DE PIPERAZINE, PIPERAZINE,
Métier(s) : INDUSTRIE CHIMIQUE, INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE, VETERINAIRE,

Conditions

Les ouvriers dans les unités de production sont les plus exposés, mais aussi les vétérinaires (préparation de grandes quantités de purge).

Symptômes

Asthme dont les symptômes apparaissent plusieurs heures après l'exposition au risque, plutôt la nuit qui suit le travail. Rhinite associée.

Incidences

Incidence : faible, quelques cas décrits. L'atopie ne semble pas en cause.Aucun mécanisme immunologique n'a pu être démontré.

Diagnostic

Prick test : 100 mg/ml (souvent négatif). Un test cutané au citrate de piperazine a été retrouvé positif. Test de provocation bronchique (avec du lactose à 4 mg/kg), peut être réalisé en milieu hospitalier. Un TPB avec du citrate de piperazine à la concentration de 5 mg/m3 pendant 30 minutes a été retrouvé positif. La DL Métacholine effectuée 3 heures après l'exposition à l'allergène a été significativement augmentée.

Bibliographie

J. Invest. Allergol. Clin. Immunol. 2006,16:138-139 Quirce S. et al.
Am. J. Ind. Med. 1984,6:347
J. Occ. Méd. 1982,24:193
Clin. Allergy 1972,2:189
Br. J. Ind. Med. 1968,25:319

Tableau

Régime Général n°65 et n°66
Régime Agricole n°44 et n°45A