VOUS ÊTES ICI > Asthme aux colorants naturels

Asthme aux colorants naturels


Agent(s) : ACIDE CARMINIQUE, CARMIN, MARIGOLD, MONASCUS RUBER,
Métier(s) : BIOLOGISTE, BOUCHER, INDUSTRIE ALIMENTAIRE, INDUSTRIE DES COLORANTS, INDUSTRIE DES COSMETIQUES, INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE, INDUSTRIE TEXTILE,

Conditions

La sensibilisation se produit lors de la fabrication du colorant à partir de la poudre de Coccus Cactus desséchée et de cochenille femelle. La sensibilisation pour le Monascus ruber se fait lors de la préparation des plats dans la cuisine asiatique contenant ce colorant (du rouge au jaune). La coloration résulte de l'action du champignon Monascus ruber sur le "riz rouge" chinois. Le colorant rouge (E120, Cochineal carmine) est très utilisé dans la boucherie et la charcuterie en Espagne et c'est dans ce pays que les séries ont été les plus importantes (18 cas décrits).Aux USA, une polémique s'est instaurée entre les fabricants du carmin de cochenille et les allergologues. Aucun fabricant ne fournit le même extrait et, chez les fabricants, aucune allergie n'est décrite. La farine de marigold (asterceae appelée aussi calendula officinalis) est utilisée comme colorant pour rendre attractive pour les consommateurs les viandes de poulets et les oeufs.
Une première description de sensibilisation au E 120 a été prouvé chez un sérigraphiste  avec présence d'Ig E spécifiques, TPB, et activation des basophiles

Symptômes

Asthme typique pendant le travail, ainsi que rhinite et conjonctivite. L'ingestion alimentaire du colorant (boissons de couleur rouge) peut réactiver la maladie et deux cas de réaction anaphylactique après ingestion de Carmin ont été décrits.

Incidences

Incidence : peu importante.L'atopie ne semble pas intervenir.Mécanisme à IgE possible.

Diagnostic

Des tests cutanés avec l'insecte entier, desséché et mis en solution dans du PBS peuvent être faits, ainsi qu'avec l'acide carminique, et la poudre de cochenille. Le dosage des IgE spécifiques a été proposé. Le test de provocation bronchique en milieu hospitalier avec l'allergène est déterminant. Pour le "riz rouge" et le Monascus ruber, les prick tests ont été faits, mais ne sont pas commercialisés. Les IgE spécifiques ne sont pas dosés en routine, mais un allergène majeur a été mis en évidence par SDS PAGE (Phadia) pour le Carmin. Trois allergènes majeurs ont été décrits : le Carmin, le Cochinéal et l'acide carminique. Des rhinites professionnelles ont été démontrées ; des IgE spécifiques ont été positives sur une bande de 60 kDa.

Bibliographie

B-ENT 2012; 8: 229-32 Cox CE et al
Allergy 2009,64:1099-1107 Lluch-Perez M. et al.
Ann. Allergy Asthma Immunol. 2009,103:73-74 Matthew J. et al.
Int. Arch. Allergy Immunol. 2005,138:243-250 Ferrer A. et al.
Int. J. Occup. Med. Environ. Health 2003,16:133-137 Anibarro B. et al.
An. Sist. Samit. Navar. 2003,26:65-73 Tabar A. et al.
J. Allergy Clin. Immunol. 2003,111:415-419 Tabar-Purroy AI et al.
J. Allergy Clin. Immunol. 2000,105:1241 Vandenplas O. et al.
Ann. Allergy 1997,79:415 Baldwin J.L. et al.
Ann. Allergy 1995,74:427 Beauduoin E. et al.
J. Allergy Clin. Immunol. 1994, 93:44
J. Allergy Clin. Immunol. 1991,87:643;
Arch. Mal. Prof. 1987,48,7:569;
Rev. Fr. Mal. Resp. 1983,11:486;
Clin. Allergy 1979,9:185;

Tableau

Régime Général n°66 et n°66bis
Régime Agricole n°45BCD